Candidat à la mairie de Paris, Cédric Villani va désigner 10 % de ses colistiers par tirage au sort

Candidat dissident à la mairie de Paris, le député LREM Cédric Villani s'apprête à choisir près de 10 % de ses colistiers par le biais d'un tirage au sort. Une initiative présentée comme une « première mondiale » à cette échelle, d'autant qu'elle s'appuie sur le logiciel libre Decidim.

Afin de «renouveler les pratiques, les visages et les idées», Cédric Villani a annoncé il y a quelques semaines qu'une «dose de tirage au sort» serait introduite dans la constitution des listes qu'il entend mener lors des municipales de mars prochain.

L'idée n'est pas complètement nouvelle... «Quelle meilleure façon de contribuer à résoudre la crise démocratique que nous traversons actuellement que de revenir aux sources de la démocratie athénienne, où de nombreuses responsabilités politiques étaient attribuées par hasard ?» soulève-t-on d'ailleurs dans l'équipe du mathématicien.

Le 15 janvier prochain, 48 Parisiens et Parisiennes seront ainsi tirés au sort, par le biais du logiciel libre Decidim. Ceci à partir d'une base de candidats répondant malgré tout à certains critères.

Nous vous recommandons

High Tech

iPhone 12: de 529.955 FCfa à 1.054.015 FCfa, le tout en images !

SnNews/High-Tech/iPhone-12-de-529