Facebook condamnée pour ne pas avoir recherché l'identité derrière une IP

Facebook a été condamnée pour n'avoirfourni à un couple que les adresses IP de l'administrateur d'une page, non son nom. La justice a considéré, comme l'avait soutenu à tort le réseau social, que cette information était finalement accessible quand bien même les fournisseurs d'accès étaient tiers au procès.

Lorsque des propos sulfureux sont distillés en ligne, la prétendue victime doit d'abord obtenir l'identification de l'adresse IP auprès du service concerné, puis obtenir......

→ Lire l'article au complet sur Nextinpact



Nous vous recommandons