#Flock se met au vert

Comme chaque samedi à 13h37,Flock pose son regard acide sur l'actualité dans le domaine numérique. Il publie ainsi une chronique regroupant cinqou six dessins en rebond sur nos articles.

Flock n'a pas de coffre à cacher, mais il est adepte du télétravail. Ce qui lui permet de s'assurer que personne n'utilise pas son canapéde manière inconvenante en toutes circonstances ! Mais l'ère du tout numérique n'a pas que des avantages.

Si cela permet d'accéder plus facilement au Code du travail, cela peut aussi être exploité pour la vidéosurveillance de masse lorsque nos dirigeantsveulent donner l'impression de faire ce qu'il faut en matière de sécurité. Mais lorsqu'il faut donner des moyens à la justice... il n'y a presque plus personne. Pensez-vous, les plateformes sont plus efficaces !

Puis il y a ces petits plaisirs que seul le monde moderne permet. Comme le fait de pouvoir payer son kWh d'éléctricitépas moins de 0,79 euro sur certaines bonnes de charge rapide comme celles d'Ionity, lorsque vous n'êtes pas client de la bonne marque de voiture électrique. Preuve que le progrès ne va pas toujours dans le bon sens.

Cette chronique est financée grâce au soutiende nos abonnés. Vous pourrez la retrouver en accès libre dès la semaine prochaine,commetoutes les précédentes publications de Flockdans nos colonnes.

Nous vous recommandons

High Tech

#Flock se planque en quarantaine

Nextinpact

High Tech

Wi-Fi, sécurité, médical : « la révolution des ondes térahertz »

Nextinpact