Le défaut d'assurance désormais verbalisable « la volée » par caméra

Depuis le 31 décembre, le défaut d'assurance fait partie des infractions pouvant être « vidéo-verbalisées » par les forces de l'ordre, sans interpellation. Pour procéder aux vérifications de rigueur, policiers et gendarmes ont d'ailleurs accès dorénavant un fichier regroupant les données clients des assureurs.

Alors que la CNIL a (vainement) appelé le......

→ Lire l'article au complet sur Nextinpact



Nous vous recommandons

High Tech

Epic, Unity, le bras de fer Improbable

Nextinpact