Le ministère de la Culture veut autoriser les publicités basées sur la géolocalisation

Le ministère de la Culture veut autoriser les publicités basées sur la géolocalisation

Nextinpact Le 2019-12-09  Source

Afin d'aider les acteurs historiques de l'audiovisuel à faire face à la concurrence des géants du Net, le ministère de la Culture s'apprête à autoriser les chaînes de télévision à diffuser des publicités « segmentées », c'est-à-dire ciblées en fonction des téléspectateurs.

Franck Riester, le ministre de la Culture, l'avait annoncé en septembre dernier, lors de la présentation des grandes lignes du projet de loi Audiovisuel: le gouvernement souhaite «renforcer le dynamisme économique» des acteurs français de l'audiovisuel, qui lorgnent depuis des années sur les publicités ciblées qui font notamment les affaires de Facebook et Google.

Pressée également par l'Autorité de la concurrence ou même certains parlementaires, la Rue de Valois a donc planché sur différents «assouplissements» des règles encadrant la diffusion des publicités. Un projet de décret, soumis la semaine dernière à consultation publique, permet d'en savoir plus sur les projets de l'exécutif.

Nous vous recommandons

High Tech

â­Â Affaire Griveaux : le mauvais débat sur l'anonymat

Nextinpact

High Tech

#Flock se planque en quarantaine

Nextinpact