Le Parlement veut contraindre les GPS pointer les passages niveau

Les GPS et autres applications de type Waze devront bientôt intégrer des informations, fournies par la SNCF, relatives aux passages niveau. Afin d'éviter les accidents impliquant notamment des bus, ces derniers seront tenus d'être équipés en GPS.

«Malgré les plans de sécurisation mis en place, le nombre de personnes tuées et blessées lors de collisions entre un train et un véhicule est élevé et ne diminue pas», s'inquiètent les députés rapporteurs du projet de loi «d'orientation des mobilités». Bérangère Abba, Jean-Marc Fugit, Bruno Millienne, Zivka Park et Bérangère Couillard expliquent cet égard qu'une centaine de collisions ont encore eu lieu en 2017, provoquant «42 décès et 15 blessés graves».

Au fil des débats, l'Assemblée nationale s'est ainsi ralliée plusieurs amendements votés en mars dernier au Sénat, et destinés «renforcer la diffusion des informations sur la localisation des passages niveau».

Nous vous recommandons