Accusé par ses beaux-parents d'avoir tué son épouse, le général Makosso réagit

Accusé par ses beaux-parents d'avoir tué son épouse, le général Makosso réagit

Leral Le 2020-08-10  Source
Dans une récente déclaration, la famille biologique de Tatiana Kosséré a accusé Makosso Camille d'avoir tué sa femme. La famille a indiqué que la défunte aurait reçu des coups. Face ces accusations, Makosso surnommé le ?Général' est monté au créneau pour démentir ces affirmations.

Dans la déclaration faite le week-end, signée par une certaine Agnès Lorougnon, l'on a appris ceci 'la famille biologique de Tatiana Kosséré a relevé sur le corps et le visage de leur fille, soeur, Tatiana Kossere des signes de violences, de souffrances et de nombreuses blessures et pense visiblement que son décès est consécutif une action violenté'. La famille indique ainsi que le révérend Makosso aurait tué son épouse par des actes de violence.


Ayant lu ces affirmations, la réponse du général Makosso ne s'est pas faite attendre. Dans une vidéo postée sa page Facebook, l'homme a balayé du revers de la main toutes les accusations portées son encontre.
Pour lui ces affirmations sont fausses. Selon lui depuis le décès de son épouse, son corps n'a pas été autopsié par les médecins en raison de la pandémie du coronavirus. . ?'La première nouvelle que je vous donne, il n'y a pas eu d'autopsie; aucun médecin n'a vu le corps jusqu' ce jour; aucun médecin n'a déshabillé ou n'a pris la photo du corps parce que les médecins ont dit que tant que le Coronavirus n'est pas encore fini, ils ne toucheront aucun corps. Mais quel moment la famille a-t-elle fait l'autopsié Monsieur le Procureur, nous vous interpellons, la famille donne les résultats d'une autopsie qui n'a jamais eu lieù', a-t-il fait savoir.

De plus, l'homme a indiqué que lorsque le procureur décide de prendre le dossier d'un défunt en main plus personne n'a accès au corps. Par la suite, l'homme fort des réseaux sociaux a fait savoir que la famille de son épouse décédée est animée d'un esprit de sorcellerie.
?cette famille, ce sont des menteurs; cette famille est animée d'un esprit de sorcellerie et ils ont besoin de délivranceOEUne fois que le procureur met le corps sur scellé et qu'il décide de prendre le dossier en main, plus personne ne doit toucher le corps. Mais la famille dit avoir révélé sur le corps et sur le visage, des signes de violences, de souffrance et de nombreuses blessures (?) ‡a veut donc dire que la famille a déj fait l'autopsie par les yeux de sorcellerie. Ce n'est pas l'autopsie; c'est la famille qui parle. Ils disent que c'est Makosso qui a tué sa femme parce qu'ils ont vu des choses; or ils n'ont rien vu. Le corps de ma femme est habillé de la tête aux pieds' Le corps n'a ni été lavé ni été déshabillé jusqu' présent. Comment ont-ils fait pour voir ces blessures', s'est-il interrogé.



Notons que juste après la mort de son épouse, plusieurs personnes, dont l'artiste coupé décalé, Débordo Leekunfa, sans preuves ont accusé Makosso d'être le véritable auteur de la mort de Tatiana Kosséré.

Nous vous recommandons