Affrontements à  Beyrouth: dix jours après, la famille d’un militant chiite crie vengeance

Par , publié le .

International

Le 14 octobre dernier, des heurts lors une manifestation contre le juge Tarek Bitar à  Beyrouth ont fait sept morts parmi les militants chiites du parti Amal. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)