Afghanistan: le président Ashraf Ghani met en cause le retrait «brusque» des Etats-Unis

Par , publié le .

International

Depuis le début du retrait des troupes étrangères qui s’achèvera à  la fin du mois d’aoà»t, les talibans ont lancé une offensive d’envergure contre les forces gouvernementales et ont gagné de larges pans du territoire afghan. Ils resserrent leur étau sur trois grandes villes du pays, Hérat, Kandahar et Lashkar Gah o๠les combats font rage.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)