Algérie: lourdes peines de prison confirmées pour des ex-dirigeants de l'ère Bouteflika
En Algérie, deux anciens Premiers ministres ont été condamnés ce mercredi par la cour d'appel d'Alger à 15 et 12 ans de prison ferme pour corruption. Ils étaient impliqués dans une affaire de scandale automobile et de financement illégal de la dernière campagne de l'ex-président Abdelaziz Bouteflika, tout comme une vingtaine d'autres anciens hauts responsables. Mais les peines de certains d'entre eux ont été réduites.

Nous vous recommandons