Allemagne: la justice suspend la surveillance du parti d’extrême droite AfD

Par , publié le .

International

C’est un camouflet pour le renseignement intérieur allemand dans sa tentative de placer le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne sous surveillance. Des fuites avaient mercredi révélé que l’AfD, dont les activités étaient jugées suspectes de porter atteinte à  l’ordre démocratique, était mise sous surveillance. Un tribunal a, ce vendredi, interdit de telles mesures mais sa décision de fond est encore en attente.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut