Attaques dans le centre du Mali: les habitants entre peur et envie de fuir
Deux jours après deux nouvelles attaques non revendiquées à Yoro et Gangafani, deux villages dogons situés près de la frontière avec le Burkina Faso, les Maliens du centre doutent de la capacité des autorités à empêcher de nouveaux massacres.

Nous vous recommandons