Attentat du Bataclan: le stress post-traumatique peut encore tuer

Attentat du Bataclan: le stress post-traumatique peut encore tuer

Rfi Le 2019-06-17  Source
Guillaume Valette était l'un des rescapés de l'attentat du 13 novembre 2015 au Bataclan. Le 19 novembre 2017 il a mis fin à ses jours. Les juges d'instruction, se basant sur un rapport médical , viennent de reconnaître un lien direct entre ce suicide et les attentats. Son statut de victime doit encore être confirmé officiellement par la Cour d'assises.

Nous vous recommandons