Au Sénégal, les élections locales ont réservé leur lot de surprises

Par , publié le .

International

Dimanche dernier, la majorité au pouvoir a perdu dans des villes clés : Dakar, Ziguinchor, Kaolack ou encore Diourbel. La jeune coalition Yewwi Askan Wi, créée autour de l’ancien maire de Dakar Khalifa Sall et d’Ousmane Sonko, farouche opposant au président Macky Sall, a fait ses preuves. Et le PDS de l’ancien président Abdoulaye Wade apparaît plus que jamais en perte de vitesse. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)