Au Tchad, les magistrats dénoncent trop d'ingérence
Au Tchad, un incident intervenu au palais de justice la semaine dernière a suscité la colère des hommes en toges qui ont convoqué une assemblée générale pour dénoncer de très nombreuses ingérences dans le cours de la justice. Des accusations que le garde des Sceaux n'a pas tardé recadrer.

Nous vous recommandons