Bangladesh: manifestations après la mort d’un écrivain en prison, l’ONU demande une enquête

Par , publié le .

International

Ce lundi 1er mars, quatrième journée de manifestations à  Dacca, au Bangladesh, en réaction à  la mort d’un écrivain en prison, jeudi dernier. Un écrivain arrêté comme des centaines d’autres personnes en vertu d’une loi sur la sécurité numérique. La Haute commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Michelle Bachelet a demandé ce lundi leur libération, une enquête transparente et la révision de cette loi.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut