Bangladesh: un message blasphématoire l'origine de violentes manifestations
Au moins quatre manifestants ont été tués par la police en marge d'un rassemblement spontané au Bangladesh. La colère est montée après un message publié sur Facebook et jugé blasphématoire.

Nous vous recommandons