Biélorussie: la répression se durcit, la contestation toujours plus réduite au silence

Par , publié le .

International

Neuf mois après sa réélection contestée, le président biélorusse Alexandre Loukachenko continue de durcir la répression. La situation des droits de l’homme se dégrade et la liste des prisonniers politiques s’allonge chaque jour. L’opposition continue pour sa part de s’organiser à  l’étranger.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut