Birmanie: 600 000 Rohingyassous la menace permanente d'un génocide
Les quelque 600"000 Rohingyas restant en Birmanie vivent sous la menace d'un «génocide». C'est ce que dit une commission d'enquête des Nations unies. Le pays ne fait rien pour prévenir de nouvelles atrocités contre la minorité musulmane, persécutée par l'armée. La situation, déj déplorable, se serait même encore dégradée.

Nous vous recommandons

International

Soudan: rassemblements pour réclamer l'interdiction de l'ancien parti au pouvoir

Rfi

International

Guinée

Enqueteplus