Birmanie: deux manifestants tués, magasins et usines fermés après l’appel à  la grève

Par , publié le .

International

Deux manifestants pro-démocratie ont été tués lundi en Birmanie o๠les banques, des commerces et des usines restent fermés après l’appel des syndicats à  intensifier la grève pour étouffer l’économie et faire pression sur la junte. Des fonctionnaires, des agriculteurs et des salariés du privé ont participé aux côtés de jeunes et d’activistes à  des rassemblements à  travers tout le pays.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut