Bolivie: Cochabamba craint l'arrivée de partisans d'Evo Morales

Bolivie: Cochabamba craint l'arrivée de partisans d'Evo Morales

Rfi Le 2019-11-14  Source
De nouveaux affrontements ont eu lieu à La Paz, mercredi, entre les partisans de l'ancien président et les forces de l'ordre, au lendemain de la proclamation d'une nouvelle présidente Jeanine Anez. La journée a en revanche été plutôt calme à Cochabamba. Mais le nord de la ville s'est barricadé avant l'arrivée possible, ce jeudi 14 novembre, de partisans d'Evo Morales venus des campagnes.

Nous vous recommandons