Cacao: Accra et Abidjan imposent un mécanisme de compensation
La Côte d'Ivoire et le Ghana lèvent la suspension de leurs ventes de fèves de cacao pour la campagne 2020-2021. Cette annonce a été faite mardi 16 juillet dans un communiqué par le Conseil Café Cacao ivoirien et le Cocoa Bord ghanéen, au terme d'un mois de discussions avec l'industrie du chocolat et les traders. Les deux pays, qui représentent eux deux 65% de la production mondiale, voulaient ainsi peser sur les cours mondiaux et obtenir une meilleure rémunération de leurs producteurs. La reprise des ventes intervient alors que les industriels ont accepté le principe d'une prime de quatre cents dollars par tonne de cacao.

Nous vous recommandons