Cameroun: Amadou Vamoulké demande une remise en liberté provisoire
Nouvelle audience mercredi 9 octobre dans l'affaire Amadou Vamoulké contre l'Etat du Cameroun. Le journaliste et ancien dirigeant de la CRTV, la radio et télévision publique camerounaise, en détention depuis 3 ans, a demandé une remise en liberté provisoire, en raison de la dégradation de son état de santé.

Nous vous recommandons