Candidature de Ouattara : la réponse cinglante de Doumbia Major Meiway !

Candidature de Ouattara : la réponse cinglante de Doumbia Major Meiway !

Leral Le 2020-08-07  Source
Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé officiellement jeudi, 06 août, qu'il sera candidat pour un troisième mandat lors de l'élection présidentielle du 31 octobre prochain. Dès après cette annonce qui a remué la toile, le chanteur ivoirien Meiway a exprimé travers une vidéo son mécontentement au président. Doumbia Major, président du CPR, est sorti de se réserve pour répondre Meiway, « tout le monde en Côte d'Ivoire sait qu'il est proche de la famille Bédié?»

Le président du CPR , Doumbia Major fustige l'artiste Désiré Frédéric Ehui alias, MEIWAY qui s'est offusqué contre le 3e mandat du président Alassane Ouattara !


Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux hier, le concepteur de Zoblazo, MEIWAY s'est adressé au président Ouattara. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ?le génie de Kpalèzoué? s'est directement opposé la candidature du président.

Comme une réponse du berger la bergère, Doumbia Major a réagi aux propos de l'artiste : « Si Meiway s'opposait la candidature de Bédié qui a fait deux faux mandats (93-95 puis 95-99), qui est candidat depuis 1995, qui refuse l'alternance au sein du PDCI et qui même dans la sénilité 86 ans, veut être Président de Côte d'Ivoire, il aurait eu la légitimité pour parler de celle de Ouattara, » a d'abord déploré le président du CPR chez nos confrères de Yeclo.



Selon lui, Meiway est un ami proche du président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié : « Tout le monde en Côte d'Ivoire sait qu'il est proche de la famille Bédié, et il ne s'en cache pas, mais quand on veut se jouer les intellectuels, il faut être objectif et non partisan. En 2015, Mamadou Koulibaly, Affi N'guessan et moi-même avions dit que la nouvelle constitution permettait Bédié et Ouattara d'être candidats, puisqu'elle n'était pas une révision, mais un changement de constitution votée par un référendum qui instaurait une troisième république. » A-t-il ajouté, avant de terminer avec : « En ce qui me concerne, je me prononcerai sur la candidature du président Ouattara dans les prochains jours, après la réunion du bureau politique du CPR. »

Nous vous recommandons