Chili: manifestation contre les migrants vénézuéliens clandestins

Par , publié le .

International

Au Chili, environ 5 000 personnes ont manifesté, hier, samedi 25 septembre, à  Iquique, dans le nord du pays, contre la présence de migrants clandestins vénézuéliens dans leur ville. Les Vénézuéliens, qui, pour beaucoup ont fui la crise politique et économique qui frappe leur pays, représentent la plus importante communauté étrangère au Chili : près de 400 000 ressortissants vénézuéliens sont enregistrés. Ces derniers mois, de nombreuses entrées clandestines dans le nord du pays ont attisé les tensions.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)