Comores: le ministre des Finances menace la presse lors de son premier discours

Par , publié le .

International

Lorsqu’il se sentira critiqué ou diffamé, le nouveau ministre des Finances et du Budget a prévenu qu’il ne passerait pas par la justice mais qu’il avait des hommes de mains prêts à  mettre en pièces les journalistes. Le syndicat national des journalistes s’est insurgé contre de tels propos et l’exécutif s’en désolidarise.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)