Congo-B.: des clubs clandestins de Brazzaville rendent hommage à  Jacob Desvarieux

Par , publié le .

International

Brazzaville est reconnue comme berceau de la rumba. Mais cette cité de plus d’1,5 million d’âmes a aussi vibré dans les années 80 et 90  au rythme du zouk du mythique groupe Kassav’ dont le principal animateur, Jacob Desvarieux, a tiré sa révérence vendredi 30 juillet. Les night-clubs, bien qu’officiellement fermés pour cause du Covid-19, lui rendent hommage.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)