Côte d’Ivoire: bras de fer entre les autorités et les dirigeants d’auto-écoles

Par , publié le .

International

Les directeurs d’auto-écoles n’enverront pas de candidats pour passer le permis de conduire tant qu’ils n’auront pas de précisions sur les modalités de l’examen. Ce jeudi, l’Union nationale des auto-écoles de Côte d’Ivoire s’est réunie en assemblée générale, car depuis deux semaines, les inspecteurs chargés de faire passer l’examen sont suspendus. Une décision du gouvernement qui souhaite lutter contre la fraude et la corruption, alors que le pays fait face à  un nombre important d’accidents. En attendant, ce sont des gendarmes qui doivent faire passer les examens aux candidats.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut