Côte d’Ivoire : les producteurs de noix de cajou s’inquiètent de la concurrence étrangère

Par , publié le .

International

Alors que le pays, leader mondial de la production d’anacarde, affiche de grandes ambitions pour la transformation locale de l’anacarde, les transformateurs ivoiriens craignent pour la survie de leur activité, en raison de la concurrence des sociétés étrangères, principalement celles originaires d’Asie. Ils appellent le gouvernement à  mettre en place des mesures incitatives fortes d’ici à  la fin de l’année.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)