Côte d'Ivoire: les sénateurs PDCI-RDA demandent la libération de leurs compagnons

Par , publié le , Modifié le .

International

En Côte d'Ivoire, signe du climat politique toujours tendu, le gouvernement a prorogé jusqu'au 30 novembre le décret interdisant les manifestations sur la voie publique. Si la rencontre le 11 novembre entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bedié a permis de faire baisser d'un cran les tensions, rien n'est réglé pour autant. De nombreux responsables de l'opposition sont toujours détenus et leurs partis réclament notamment leur libération avant de poursuivre le dialogue.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut