Crise migratoire: l’UE adopte de nouvelles sanctions contre la Biélorussie

Par , publié le .

International

L’Union européenne a décrété ce jeudi 2 décembre un nouvel ensemble de sanctions à  l’encontre de la Biélorussie dans la crise qui oppose en particulier la Pologne, la Lettonie et la Lituanie au régime d’Alexandre Loukachenko, accusé de pousser les migrants vers l’UE. Ce sont les sanctions classiques de l’arsenal des 27, à  savoir l’interdiction de visa pour l’Europe et le gel des avoirs détenus dans l’Union. Dans le même temps, des sanctions similaires coordonnées ont été prises par les Etats-Unies, le Canada et le Royaume-Uni.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)