Cuba: de Mantilla au reste du monde, Leonardo Padura raconte La Havane
La Havane fête ces jours-ci le 500e anniversaire de sa fondation et Leonardo Padura est l'écrivain cubain qui actuellement raconte le mieux «sa» ville. Son oeuvre, romans et essais, est traduite en 28 langues et il voyage beaucoup de parle monde pour communiquer sa passion pour La Havane. Une passion parfois douloureuse. «Plus que dramatique, l'appartenance est tragique», écrit-il dans son dernier recueil Aguas por todas partes. Rencontre.

Nous vous recommandons