Émigration clandestine: les chiffres de l’horreur, 3174 morts, 600 autres pas inclus dans le dossier de…

Par , publié le .

International

Les chiffres sont effarants. Ils font froid dans le dos. Selon l’organisation internationale pour les migrants, ce sont 3174 migrants qui sont décédés le long des différents itinéraires migratoires dans le monde cette année. Il s’agit d’une baisse de près de 2000 morts par rapport aux 5 327 décès recensés par l’OIM en 2019.

Cependant, précise l’OIM, la baisse du nombre de décès de migrants enregistrés n’indique pas nécessairement que le nombre de vies perdues a réellement diminué en 2020.

Car la pandémie de Covid 19 remet également en question la capacité de l’OIM à rassembler des données sur les décès pendant la migration et à surveiller des itinéraires spécifiques.

En sus, l’OIM indique avoir eu connaissance d’au moins 14 naufrages invisibles ayant fait au moins 600 victimes et qui n’ont pas été inclus dans les dossiers de cette année

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)