Espagne: la droite vent debout contre la grâce pour les séparatistes catalans

Par , publié le .

International

Ce dimanche 13 juin une importante manifestation est annoncée à  Madrid, place de Colomb, contre la grâce que le chef du gouvernement socialiste Pedro Sà¡nchez veut accorder d’ici peu à  12 dirigeants séparatistes catalans, accusés de « malversation » et « sédition» pour avoir organisé un référendum d’autodétermination unilatéral en octobre 2017. Parmi ces 12, neuf sont incarcérés depuis 3 ans et demi dans la prison de Lledoners, au nord de Barcelone. Leur peines s’étagent entre 9 et 13 ans.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut