Etats-Unis: des incendies sans précédent plongent San Francisco dans la pénombre

Etats-Unis: des incendies sans précédent plongent San Francisco dans la pénombre

Leral Il y'a 2 semaines  Source

Des incendies historiques ravagent les forêts de l'Oregon, de l'Etat de Washington et de Californie. La ville de San Francisco s'est retrouvée plongée dans la quasi-obscurité mercredi cause des fumées des feux de forêts. Une situation angoissante pour les habitants.

Les incendies qui frappent depuis plusieurs semaines toute la côte ouest des Etats-Unis, de la frontière canadienne la frontière mexicaine, sont absolument sans précédent avec déj huit morts et 10 000 kilomètres carrés partis en fumée rien qu'en Californie, un record absolu. Les habitants de San Francisco, qui n'arrivaient déj plus respirer depuis trois semaines, ont été plongés dans une obscurité orange inédite mercredi.

C'est un peu comme si le soleil ne s'était pas levé sur la ville, la nuit en plein jour. Posté sur une colline, Mickael observe incrédule cet immense nuage de fumée ocre qui plonge la ville californienne dans l'obscurité. « C'est apocalyptique. On se croirait dans un film de Ridley Scott. Il est 13h30 et tout le monde roule avec les phares. C'est complètement fou », observe-t-il.

« J'habite ici depuis longtemps et chaque année, c'est pire »

Un peu plus loin, Andrea, assise sur un banc, regarde les cendres tomber du ciel avec anxiété. À son réveil ce matin, cette puéricultrice a d'abord cru qu'elle se trompait d'heure. « Je croyais qu'il était 5h du matin et pas 7h. Je n'arrivais pas le croire ! C'est déprimant. Ces années de sècheresse, c'est le réchauffement climatique qui nous rattrape. Et cela ne va faire que s'empirer. J'habite ici depuis longtemps et chaque année, c'est pire. »

« Entre les feux et le Covid-19, cela commence faire beaucoup de raisons de ne pas sortir », commente un habitant en prenant une photo du ciel menaçant de San Francisco, toujours confiné depuis mars.

Dans un message vidéo, la maire London Breed appelle les habitants ne pas paniquer. Ces feux sont plus de 150 km de la ville où la situation est beaucoup plus grave. Des milliers d'évacuations ont lieu et des centaines de maisons sont détruites.

Six morts dans les incendies qui ravagent la côte ouest

L'Oregon a vu partir en fumée 120 000 hectares et au moins cinq localités ont été en grande partie détruites par des incendies « sans précédent dans l'histoire » de l'Etat, a indiqué sa gouverneure, Kate Brown. Deux personnes ont été retrouvées mortes.

En Californie, plus d'une vingtaine d'incendies font rage et le feu a consumé cette année plus de 10 000 kilomètres carrés dans l'Etat, un record depuis que ces données sont relevées en 1987. Trois personnes ont été retrouvées mortes dans le nord de l'Etat.

Dans la région de Fresno (centre de la Californie), près d'un milliers de pompiers combattent le feu, le Creek Fire, qui a ravagé 65 000 hectares près de Los Angeles, le Bobcat Fire a dévasté plus de 4 500 hectares. À San Diego, plus de 7 000 hectares ont brûlé, selon les autorités.

Le gouverneur de l'Etat de Washington, Jay Inslee, a indiqué mardi que neuf incendies « importants » y avaient brûlé plus de 133 000 hectares en 24 heures, plus du double de la superficie brûlée pour toute l'année 2019. De plus, 100 000 personnes sont privées d'électricité.

Nous vous recommandons

International

Cote D'ivoire

Enqueteplus