Ethiopie: l’armée éthiopienne «hors de combat», selon des observateurs

Par , publié le .

International

En Ethiopie, le gouvernement fédéral a appelé les régions à  la rescousse, face à  la poussée des forces tigréennes qui le combattent. Les civils oromos, amharas et afars ont été appelés ces derniers jours à  défendre l’Ethiopie les armes à  la main. Cette mobilisation selon l’appartenance ethnique fait craindre un tournant encore plus violent de la guerre et, selon des observateurs, révèle aussi que les forces fédérales ne sont plus en mesure de combattre seules.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)