Ethiopie: Les manifestations après l'assassinat d'un célèbre chanteur ont fait au moins 239 morts
D'après la Rfi, des manifestations et des heurts communautaires ont secoué, la semaine dernière, le pays après le meurtre d'un populaire chanteur appartenant l'ethnie majoritaire oromo, selon un décompte basé sur des chiffres fournis par la police. Auparavant, la police d'Addis-Abeba avait indiqué que dix personnes avaient trouvé la mort dans la capitale.

Nous vous recommandons