Franc CFA: avec l'annonce de Patrice Talon, «c'est un tabou qui est brisé»
«Nous restons ouverts à une réforme ambitieuse» du franc CFA, a déclaré le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, mais «il y a une condition' C'est que la proposition vienne des Etats membres de la zone franc». Or justement, le président béninois Patrice Talon a évoqué ouvertement, pour la première fois, le retrait de France des réserves de change. L'analyse de l'économisteMartial Ze Belinga au micro de Stanislas Ndayishimiye.

Nous vous recommandons