France: l'Assemblée, Edouard Philippe a lancé ses filets gauche et droite
Emmanuel Macron lui a laissé le privilège de lancer formellement la suite du quinquennat. Edouard Philippe a prononcé hier, mercredi, l'Assemblée nationale une déclaration de politique générale. Le Premier ministre a précisé le calendrier et le choix des réformes venir jusqu'aux prochaines municipales : baisses d'impôts pour 12 millions de Français, PMA pour les couples de femmes, suppression des régimes spéciaux de retraites... Le tout avec une nouvelle méthode, en évitant la confrontation, promet Edouard Philippe, après la crise des «gilets jaunes».

Nous vous recommandons