France: Chantal Jouanno refuse de céder aux pressions
Chantal Jouanno ne quittera pas son poste. La révélation de son salaire mensuel de 14666 euros brut l'a contraint à se retirer de l'organisation du grand débat national voulu par Emmanuel Macron mais la présidente de la CNDP n'entend pas pour autant démissionner, malgré les pressions de l'exécutif.

→ Lire l'article au complet sur Rfi



Nous vous recommandons

International

La SADC réaffirme son soutien au Sahara occidental

Rfi