France: l'opposant Mohamed Kadamy cité comparaître par l'Etat djiboutien
Un opposant djiboutien réfugié en France, Mohamed Kadamy, comparaîtra mercredi 13 février devant un juge du Tribunal de grande instance de Paris. Des magistrats djiboutiens mettent en cause le président du Front pour la restauration de l'unité et de la démocratie Djibouti (FRUD) dans une affaire «d'atteinte l'intégrité des personnes». Les faits remontent 2015 lors d'accrochages entre le Frud et l'armée. Pour Mohamed Kadamy, qui vit en France depuis près de vingt ans et a obtenu l'asile en 2006, il s'agit de représailles de la part du pouvoir djiboutien.

→ Lire l'article au complet sur Rfi



Nous vous recommandons