Guadeloupe: les violences urbaines «planifiées et organisées», selon le procureur de la République

Par , publié le .

International

Le procureur de la République a estimé vendredi 21 janvier que les violences qui secouent la Guadeloupe depuis près de trois mois sur fond de contestation de l’obligation vaccinale ont été « parfaitement planifiées et organisées ». « Aucune scène de violence », y compris les plus récentes, « n’a été spontanée » selon le procureur de la République. Une information judiciaire a été ouverte. Dans le collimateur des enquêteurs notamment, un fonctionnaire de police accusé d’être à  l’origine de nombreuses opérations. 

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)