Inde: la campagne écourtée dans le Bengale après des violences électorales
Deux derniers jours de campagne en Inde, après plus d'un mois d'un long scrutin mené pour renouveler la chambre basse du Parlement. Toute l'attention est maintenant concentrée sur la région du Bengale, dans l'est, où des affrontements violents ont eu lieu entre partisans du parti nationaliste hindou du Premier ministre et de la chef du gouvernement régional, l'une des principales opposantes Narendra Modi. Cela a poussé la Commission des élections interrompre la campagne électorale, qui se termine donc ce jeudi 16 mai au Bengale, et non le lendemain soir.

Nous vous recommandons