Inde: une bavure de l’armée faisant 14 morts tourne à  la crise politique au Nagaland

Par , publié le .

International

En Inde, une grave bavure de l’armée est en train de se transformer en crise nationale. Samedi 4 décembre, l’armée a tué 14 civils dans la région du Nagaland, à  l’extrême nord-est du pays, lors d’une prétendue opération contre des séparatistes, poussant la population à  la colère contre l’armée, qui jouit d’une immunité dans cette région. Mais cela pourrait faire dérailler les négociations de paix menées par le gouvernement dans cette région frontalière avec la Birmanie.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)