Ingrid Betancourt face à  ses anciens geôliers: «Je n’ai plus de sentiment de haine envers eux»

Par , publié le .

International

Otage des FARC entre 2002 et 2008, la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt a été confrontée mercredi pour la première fois à  d’anciens membres de la guérilla marxiste devant la Commission de la vérité, mise en place à  l’issue des accords de paix de 2016 en Colombie. »‹

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut