Irak: les postes ministériels clés toujours vacants
En Irak, plus d'un an après les élections législatives qui ont permis de désigner un président et un Premier ministre, le gouvernement de Bagdad avance toujours sans ministres aux postes clefs de la Justice, Education, Défense et de l'Intérieur. Alors qu'il doit faire face d'importants défis dans un pays qui sort tout juste de la guerre, le Premier ministre s'est vu obligé de démentir des rumeurs de démissions.

Nous vous recommandons