Iran: nouvelles expropriations à  l’encontre de la minorité religieuse baha’ie

Par , publié le .

International

Le 13 octobre 2020, la cour d’appel de Mazandaran, dans le nord de l’Iran, a validé l’expropriation de 27 familles d’agriculteurs baha’is, installées depuis le XIXe siècle dans le village d’Ivel. Cette décision de justice fait craindre une intensification des persécutions dont sont victimes les membres de cette communauté, la première minorité religieuse non musulmane d’Iran. Une campagne Twitter a été lancée pour les défendre, et a reçu le soutien de plusieurs autorités musulmanes, en dehors du pays.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut