Janaki Ammal, la pionnière oubliée des études botaniques indiennes

Par , publié le .

International

Botaniste indienne de renommée internationale, Janaki Ammal est née à  la fin du XIXe siècle. En 1931, elle fut la première femme à  obtenir un doctorat en botanique à  l’université du Michigan. Ses travaux de recherche effectués à  Londres, pendant les années de guerre, ont contribué à  faire progresser nos connaissances sur l’évolution génétique des plantes. De retour en Inde dans les années 1950, elle a réorganisé la recherche botanique indienne et a marqué de son empreinte les études scientifiques dans l’Inde indépendante.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut