«Je veux partir»: en Libye, le cruel traitement réservé aux migrants

Par , publié le .

International

La situation dans le pays est toujours aussi difficile pour ceux qui tentent de travailler afin d’envoyer de l’argent à  leur famille ou de traverser la Méditerranée.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)

Défiler vers le haut