Kanye West candidat à la Maison Blanche ? Donald Trump trouve l'idée « très intéressante »

Le président américain a jugé, mardi, « très intéressante » l'idée que le rappeur Kanye West puisse être candidat à la Maison Blanche. Le mari de Kim Kardashian a déclaré sa possible candidature, samedi, dans un tweet.

Le rappeur milliardaire de 43 ans, qui a annoncé sa candidature à la présidence des Etats-Unis dans un tweet, se lancera-t-il à la dernière minute pour le scrutin du 3 novembre ?

« Il pourrait. C'est très intéressant », a répondu Donald Trump, mardi 7 juillet, au site Realclearpolitics. « S'il le faisait, il faudrait qu'il le voie comme un ballon d'essai pour ce qui se passera dans quatre ans », a poursuivi le président américain qui avait reçu Kanye West, un de ses soutiens les plus célèbres, dans le Bureau ovale en 2018.

« Nous devons maintenant réaliser la promesse de l'Amérique en faisant confiance à Dieu, en unifiant notre vision et en construisant notre futur. Je suis candidat pour être président des Etats-Unis », a tweeté Kanye West, en ajoutant le mot-dièse #2020VISION.

Rien n'atteste pour l'instant du sérieux de cette déclaration. Et il n'a pas été possible de savoir dans l'immédiat si Kanye West avait engagé les démarches officielles pour que son nom figure sur les bulletins de vote.

« Tu as tout mon soutien », lui a répondu sur Twitter Elon Musk, le fondateur et directeur général du fabriquant de voitures électriques Tesla.

Maître dans l'art d'attirer les projecteurs

Si l'initiative de Kanye West, annoncée le jour de la Fête de l'indépendance aux Etats-Unis, est sérieuse, il va lui falloir surmonter en moins de quatre mois de gros obstacles pour se mêler à la lutte entre Donald Trump et le démocrate Joe Biden.

James McCann, politologue à la Purdue University de West Lafayette, dans l'Indiana, estime que le plus simple pour lui serait d'obtenir l'investiture d'un petit parti politique.

À défaut, il lui faudrait se présenter en indépendant mais les dates limites sont déjà passées dans plusieurs Etats, dont le Nouveau-Mexique et la Caroline du Nord. Il lui faudrait aussi réunir les dizaines de milliers de signatures nécessaires à travers le pays avant la clôture des inscriptions d'une candidature indépendante dans les autres Etats, fixée en août et septembre. Dernière option : que ses partisans écrivent directement son nom sur leur bulletin de vote.

« Il a un long chemin à parcourir pour nous convaincre simplement qu'il est sérieux », observe Larry Sabato, directeur de Centre des sciences politiques à l'Université de Virginie.

Car Kanye West, comme son épouse Kim Kardashian, est passé maître dans l'art d'attirer sur lui les projecteurs. La semaine dernière, il a signé un contrat de dix ans avec Gap pour créer une ligne de vêtement portant sa marque, « Yeezy ».

France24

Nous vous recommandons